Visiter Rome : exploration culturelle – City Guide

top feature image

Visiter Rome : exploration culturelle – City Guide

Omnes via Romam perducunt. Nous voilà à Rome pour une semaine.

En Italie, on peut facilement loger dans des établissements religieux : couvents, séminaires,… Une expérience originale et bon marché pour la région. La Casa Maria Immacolata à Rome est située dans le centre historique de Rome, entre St.Pierre et la Place du Popolo. Nous montons un escalier de marbre. Nous apercevons une sœur, on sonne, c’est ici. Un brin austère, il va sans dire, puis arrivons dans un joli patio.  Au bout d’un long couloir, notre chambre, la N°234, duecento trente quattro, est simple et agréable avec une salle de bain. Le couvent est un excellent point de chute pour visiter Rome à pieds, et en métro. Pour une semaine, nous prenons une carte de transport métro/bus, « Carta Integrata Settimanale Metrebus » pour 16 euros.

Jour 1

Arrivés à l’aéroport de Rome, nous allons visiter la Catacomba di San Callisto. Propriétés officielles, creusées au vu et au su de tout le monde, les catacombes ne pouvaient constituer comme on le dit parfois, les cachettes des chrétiens persécutés. Galeries étroites, coupées ça et là de quelques chambres minuscules, elles ne pouvaient pas davantage être le lieu de culte des assemblées liturgiques. Elles sont simplement les cimetières de l’Eglise. On y vient prier en compagnie des défunts et des martyrs. Les catacombes sont précieuses comme témoignage de la foi des premiers chrétiens. Les inscriptions, les fresques, les dessins chantent un hymne au Christ Vie.

Le tombeau de Sainte Cécile, dans la crypte est magnifique.

Ensuite, direction Saint-Paul-Hors-les-Murs. La façade est absolument splendide. A l’intérieur, le tombeau de St Paul ainsi qu’une fresque très longue des portraits de tous les papes depuis Saint-Pierre.

En fin d’après-midi, nous arrivons dans le centre de Rome. Nous allons admirer le coucher de soleil depuis le Pont Saint-Ange. Les couleurs roses orangées subliment le Château Saint-Ange au bout du pont. La vue du soleil se couchant sur la basilique Saint-Pierre est magnifique.


Jour 2

Ce matin, nous visitons le Forum puis le Palatin. Le Forum Romain est très grand et riche en histoire. Nous marchons, là où Jules César a marché il y a plus de 2000 ans… Centre religieux, politique et social, nous pouvons y voir la Curie où se réunit le Sénat, le Comitium, esplanade où se tiennent les assemblées du peuple, les rostra, tribune aux harangues, les Basiliques, dans lesquelles la justice sera rendue, et enfin des temples, des sanctuaires, et la Via Sacra qu’empruntent les processions se rendant au Capitole… Voici le plan du Forum tel que le dégagement des ruines enfouies sous plusieurs mètres de terre et le travail d’identification des monuments ont permis de le reconstituer.

Le Mont Palatin nous offre une vue d’un côté sur le Forum, et de l’autre sur le Circus Maximus. C’est sur cette colline que les premières maisons romaines furent construites. Nous pouvons aussi admirer les palais impériaux.

Quandiu stabit coliseus, stabit et Roma ; quando cadet coliseus, cadet et Roma ; quando cadet Roma, cadet et mundus.

Cette après-midi, nous visitons le Colisée, et « Tant que durera le Colisée, Rome durera ; quand le Colisée tombera, Rome tombera ; quand Rome tombera, le monde tombera ». Même s’il est très ancien, le Colisée est très bien conservé et garde sa grande majestueusité. C’est ici que des chrétiens ont été martyrisés. Il y eu aussi des jeux, des gladiateurs…

Ensuite, nous allons au Musée du Capitole et au Palais des Conservateurs. Du musée, nous admirons la superbe vue sur le Forum. La louve du Lupercale, datant du 5ème siècle, y est conservée. Admirez aussi les statues de la jeune fille et la colombe, Amour et Psychée et Hercule, jeune enfant étranglant un serpent.

En fin d’après-midi, nous nous rendons au forum Trajan, où se trouve la Colonne Trajane qui raconte un peu comme une Bande Dessinée les deux guerres contre les Das.


Jour 3

Ce matin nous visitons la Basilique Saint Augustin, Saint Yves, Sainte Agnès, oeuvre de Borromini, située sur la place Navonne. La Piazza Navona reprend la forme du stade de Domitien. Au centre, la fontaine des Quatre fleuves du Bernin, aux extrémités les fontaines du Maure et de Neptune. Ensuite nous allons à Saint Louis des Français, puis à l’Ara Pacis.

Après une pause déjeuner, nous allons au Palazzo Massimo où nous pouvons admirer de très belles mosaïques. Ensuite, nous visitons Sainte Marie Majeure, une des quatre basiliques majeures de la ville. La légende raconte que la nuit du 4 au 5 août 358, la Vierge apparut en rêve au pape saint Libère, ainsi qu’à un riche romain nommé Jean. Elle demanda d’ériger un sanctuaire à un lieu déterminé. Au matin, constatant qu’il avait neigé en plein mois d’août, à l’endroit que la Vierge leur avait indiqué, le pape ordonna de construire la basilique Liberiana de « Santa Maria ad Nives » (« Sainte-Marie-aux-Neiges ») sur la surface enneigée en haut de la colline Esquilin.

A une minute à pieds de Sainte Marie Majeure, arrêtez-vous à Sainte Praxède, les mosaïques y sont magnifiques, certainement les plus belles que je n’ai jamais vues !


Jour 4

Ce matin, nous allons au Vatican. Nous avons commencé par monter au sommet de la Coupole de la Basilique Saint Pierre. On surplombe Rome, le point de vue est incroyable.

Ensuite, nous visitons la Basilique. Elle a été élevée sur les lieux du martyre de l’apôtre Pierre. C’est la plus vaste basilique du monde, qui a été embellie au fil des siècles par les plus grands artistes. Arrêtez-vous admirer la Pieta de Michel-Ange, impressionnante par sa beauté et son réalisme.

La chaire de Saint-Pierre, extraordinaire a été réalisée par Le Bernin pour abriter les restes du sièges épiscopale attribué à Saint-Pierre.

En sortant de la Basilique, contemplez la place… A un point précis de la place, les quatre rangées de colonne qui entourent la place convergent en une seule rangée.

Puis descendez dans la Crypte des Papes... Ici, nous pouvons nous recueillir auprès de la tombe du pape Saint Jean-Paul II.

Après une pause déjeuner, nous nous promenons à travers les oeuvres baroques romaines que nous appellerons : « Promenade Baroque Ouest ». Fontaine des Tortues, situées sur la Piazza Mattei, Palais Farnese, dont la façade a été dessinée par Michel Ange, siège de l’Ambassade de France, Eglise Saint Andrea della Valle, Eglise de Gesu où se situe le tombeau de Saint Ignace de Loyola, père des Jésuites, Piazza Navona, Panthéon où nous nous arrêtons déguster une glace…..


Jour 5

Le matin, nous allons au Musée du Vatican. Immense ! La chambre de la Signature de Raphaël est splendide avec ses fameuses oeuvres : Le Vrai dans la Religion & Le Vrai dans le Savoir. Nous avons terminé la visite par la Chapelle Sixtine de Michel Ange où les cardinaux élisent les nouveaux papes. Le plafond est extraordinaire !

L’après-midi nous visitons St Clément (attention il y fait très froid), le Forum Boarium et l’île Tibérine.


Jour 6

Le matin, nous sommes allés à l’audience pontificale Place Saint-Pierre. Placés à moins de 20 mètres du pape ! Nous étions arrivés tôt pour avoir de bonnes places et donc avons du attendre (sous un soleil éclatant) le début de l’audience générale !

L’après-midi nous nous promenons toujours à travers les oeuvres baroques romaines, que nous appellerons cette fois-ci : « promenade baroque Est ». Piazza del Popolo, Piaza di Spagna avec sa fontaine de la Barcaccia (du Bernin), ses escaliers et la Trinité des Monts. Au n°30 via Gregorian, notez la Maison des Monstres… Puis la Piazza del Quirinal, avec le palais présidentiel et enfin la Fontaine de Trevi, où il est de coutume de jeter une pièce de monnaie par le bras droit en tournant le dos à la fontaine avant de quitter « la ville éternelle ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post navigation

  Next Post :
Previous Post :