Lisboa

top feature image

Lisboa

Nous revenons d’un Road Trip au Portugal, pendant lequel nous avons exploré l’Algarve, après quoi, nous nous sommes attardés dans la capitale portugaise. Cet été, Lisbonne a conquis notre cœur. Un petit paradis qui s’ouvre dans l’estuaire du Tage, baigné de soleil aux odeurs de sardines grillées à l’huile d’olive. Ville d’échanges, capitale culturelle, vieille cité populaire et désordonnée, il fait bon de se perdre dans le dédale de ruelles d’Alfama et d’escaliers biscornus de Bairro Alto.

Nous sommes dans une capitale européenne, et pourtant il y règne une atmosphère médiévale où la vie s’épanche dans la rue. Les habitants préparent la fête de San Antonio, patron de Lisbonne. Des guirlandes colorées partout, des tables, des grills, des chaises dehors… Le mois de juin est un mois de fête à Lisbonne. La cité aux mille couleurs, reine du Tage est en fête.

Nous partageons dans cet article-guide, nos coups de coeurs, plus belles adresses et conseils pour vous inspirer, vous inviter à découvrir la capitale portugaise et bien sûr, vous aider à préparer votre voyage.

Se repérer

Pas facile de se repérer dans le vieux centre de Lisbonne 😉 Comprendre où l’on se trouve, se repérer… est un art. Mais comme le disent si bien les Lisboètes, rien de mieux que de se perdre deux heures dans les ruelles de la cité d’Ulysse pour mieux la découvrir. Nous vous partageons ici, les curiosités à ne pas manquer, quartier par quartier.

Un petit point culture

Vous l’aurez compris, Lisbonne est un vrai bric-à-brac. Certains lieux témoignent de la splendeur d’un âge passé, du temps du Royaume du Portugal et de son vaste empire colonial, du temps des Grandes Découvertes. Des grands noms comme celui de Vasco de Gama résonnent encore dans les ruelles. Mais le séisme du 1er novembre 1755, suivi d’un incendie et d’un tsunami a ravagé la ville. Certains quartiers comme Baixa ont du être entièrement reconstruits. D’autres comme Alfama qui s’étage sur le flanc sud d’une coline, aux airs poétiques, ressuscitent l’âme de la ville.

Nos coups de coeur à Lisbonne (+mini city-guide)

Exploration initiatique et merveilleuse de la culture portugaise.

Un bon moyen de découvrir la ville avec des guides passionnés est de se rendre plaça Luis de Camoes à 10 heures (station Baixa-Chiado). Là, des guides de Lisbon Chill-Out Free Tour avec une sacoche argentée et jaune vous convieront à les rejoindre. Par définition le tour est gratuit. Les guides sont vraiment à l’écoute et de bon niveau. Meilleur moyen de s’immerger dans la culture Lisboète. Beaucoup d’anecdotes et visite hors des sentiers battus.

Bairro Alto

En journée, certaines ruelles semblent désertes. Pas tout à fait, il y a encore quelques linges séchant au soleil. La nuit, les rues s’animent (rua do Norte, rua da Atalaia, rua da Rosa). Ce quartier fourmille de bars et restaurants (c’est en fait le quartier d’Europe qui possède le plus de bars au mètre carré). Il y en a pour tous les goûts : latino ou jazz, hipster ou pittoresque… Un vrai point de rencontre nocturne. Incroyable vie de quartier, jeune et énergisante 🙂

Admirez les graffitis sur les façades. Il y en a un que vous retrouverez assez souvent, celui d’un soldat portant un bouquet de roses. Je vous laisse trouver l’histoire qui se cache derrière cela au fil de la visite 🙂

Ce quartier est placé dans les hauteurs de Lisbonne ce qui lui confère l’avantage de pouvoir offrir des vues magnifiques sur la ville : à son extrémité nord-est, le miradouro de Sao Pedro de Alcântara (groos coup de coeur, spécialement au coucher du soleil, lorsque le soleil dore les collines de maisons lisboètes) et à son extrémité sud-ouest, le miradouro de Santa Catarina (jolie vue sur le Tage, vous pouvez aussi boire un verre au bar à cocktails du musée de la Pharmacie).

A VOIR:

  • La place du Rossio abrite les ruines de l’Eglise et du Couvent du Carmo. La plus grande église gothique de Lisbonne n’a plus de toit depuis le tremblement de terre de la Toussaint 1755.
  • C’est sur cette place que le 25 avril 1974, lors de la Révolution des Oeillets, le peuple portugais mit fin à la dictature de l’Estado Novo de Salazar, qui aura duré un demi-siècle.
  • De beaux arbres aux fleurs violettes appelés des Jacarandas parfument le printemps lisboète et confère un air romantique à ce haut lieu historique.

Baixa Chiado

Ce quartier est plus central que traditionnel. Il a été entièrement imaginé par le Marquis de Pombal qui après le tremblement de terre et le tsunami a voulu une architecture linéaire, qui laisse passer l’eau en dessous des avenues et des rues. Il s’étend jusqu’au bord du Tage avec sa grande place du commerce qui témoigne d’une splendeur passée.

A VOIR:

  • La casa dos Bicos couverte de pierre taillées en forme de diamants abrite la fondation de José Saramago, écrivain portugais et prix Nobel de littérature. Remarquez l’olivier en accord avec ses dernières volontés. La légende dit que la façade est abîmée car les certains pensaient justement trouver de véritables diamants en taillant les pierres de la façade…
  • La rue Garett, commerçante et élégante

Alfama

Clairement un incontournable, ce quartier est le plus connu et le plus ancien de la ville. Quartier aux milles histoires, aux milles couleurs, aux milles odeurs, l’Alfama vous transporte dans le Lisbonne « d’avant », dans l’authentique, le typique. On le découvre à pieds ou par le tram 28.

A VOIR :

  • la Cathédrale Sé
  • le château de San Jorge
  • le Panthéon national
  • l’église de San Antonio
  • Miradouro de Santa Luzia
  • Miradouro Sophia de Mello Breyner Andresen (trésor caché)

Le 12 juin, les habitants préparent la fameuse nuit de la San Antonio. Des guirlandes colorées partout, on commence à sortir dans les ruelles les tables, les chaises, les grills.. Dans la nuit du 12 au 13 juin, le quartier est en ébullition, il faut le vivre ! 🙂

Belém

Ce quartier regroupe la Torre de Belém, construite pour protéger le port de Lisbonne et l’estuaire du Tage des armadas étrangères ainsi que le majestueux Monasterio dos Jéronimos. On y va aussi pour le plus grand plaisir des papilles puisque le quartier abrite la célèbre pâtisserie des Pastéis de Bélem, suivant l’ancienne recette des moines des Jéronimos. Les pastéis sont des flans sur pâte feuilletée dégustés brûlants, sur lesquels on saupoudre de la cannelle. Miam 🙂

Recommandations de bonnes adresses

  • LX Factory: ancienne grande fabrique de tissus portugais réaménagé façon hipster. Pleins de restaurants branchés, boutiques de créateurs, street arts. Et un rooftop avec une superbe vue sur le Tage.
  • Je n’y suis pas allée, mais clairement un incontournable: Park, un rooftop avec une superbe vue m’a-t-on dit!
  • Pour de la cuisine vraiment – vraiment – vraiment traditionnelle on va Rua do Duque, chez Super Mario, Fernandinho ou à Parreirinha do Duque 😉 vous serez surpris!
  • Alcoa, Rua Garett pour des pâtisseries portugaises délicieuses, une merveille pour les yeux comme pour les papilles

Lisbonne, guide-pratique

OÙ DORMIR À LISBONNE ?

Louez un airbnb ou dormez dans un hostel des quartiers de Bairro Alto ou Alfama. L’Alfama est avec le Bairro Alto, deux quartiers de choix pour visiter la ville et se sentir au cœur de la vie lisboète.

SE DEPLACER

Nous avons découvert Lisbonne à pieds, bus, métro et train. Les transports publics sont clairement à privilégier dans le vieux-centre.

Y ALLER

Par avion avec la compagnie Transavia depuis Paris, on en a pour environ 45 euros aller, en réservant 1 mois à l’avance.

QUE FAIRE AUTOUR DE LISBONNE

On peut aller facilement à la plage de Cascais, le Saint-Tropez lisboète, pour la journée en train, ou bien à Sintra pour la visite de palais merveilleux dans une forêt verdoyante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post navigation

  Next Post :
Previous Post :